Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

COMMENTAIRES

Rechercher

ALBUMS PHOTOS

PLAN de la COMMUNE

12 mars 2016 6 12 /03 /mars /2016 09:58

Valérie
Tel: 06.81.07.22.00

http://ohchapatoon.wix.com/oh-chapatoon

"Oh Chapatoon !" garde vos animaux pendant les vacances

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans SERVICES
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 21:15

Vous êtes âgé (es) de 60 ans ou plus, vous souhaitez rejoindre le Conseil des Sages de St Laurent de la Prée, contactez Madame Véronique Tonon Dagand, coordinatrice, au 06.27.75.73.93.

Partager cet article

Publié par Véronique Tonon Dagand - dans MUNICIPALES
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 13:54
Grâce aux visites des clowns à l’hôpital, la souffrance est détournée pour un moment.

Grâce aux visites des clowns à l’hôpital, la souffrance est détournée pour un moment.

Une compétition de golf au profit d’Etoil’Clown

Qui ne connaît pas ces clowns hospitaliers qui apportent un peu de gaieté aux personnes souffrantes et surtout aux enfants. Pour ceux qui ne les connaissent pas, il y a l'association Etoil'Clown.

Chaque semaine, elle visite les cinq pédiatries de l'ex-Poitou-Charentes : Rochefort, La Rochelle, Saintes, Niort et Angoulême. Ainsi, les artistes clowns vont en duo, auprès des enfants malades. Ils accompagnent les soins ou passent de chambre en chambre. Leur intervention concerne tout le service : aussi bien les jeunes patients, les visiteurs, que les médecins, les infirmières, les secrétaires…

Le Golf Club Rochefort Océan organise une compétition caritative au profit de ces artistes professionnels et généreux dimanche 13 mars. Le jeu prendra la forme d'un 18 trous en scrumble à deux ; avec une série par équipe de deux.

Les détails du concours

Tous les joueurs sont les bienvenus. L'inscription auprès du secrétariat doit s'effectuer avant vendredi 11 mars à 17 heures. Le droit de jeu de 15 € est reversé à Etoil'Clown, le green fee extérieur s'élève à 25 €. Les horaires de départ seront définis par le nombre de participants. Les marques de départs pour hommes sont en jaune, les femmes en rouge. La remise des prix se fera le jour de la compétition à 18 h 30 au club house. Les arbitres seront Esther et Francis Michelat.

Michel Dupas

Article Sud-Ouest : "Une compétition de golf au profit d’Etoil’Clown "

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans ARTICLES SUD OUEST
commenter cet article
4 mars 2016 5 04 /03 /mars /2016 13:09

Monsieur BOURBIGOT, vice-président de la CARO, présente le projet d’extension du golf communautaire qui passerait de 9 à 18 trous. La réalisation se ferait en 2 fois pour qu’il n’y  ait pas d’interruption dans l’exploitation de l’équipement. Il s’agirait d’intervenir d’abord côté nord de route puis, une fois cette phase terminée, intervenir sur le côté sud. Parallèlement, la CARO voudrait revoir le mode de gestion en ayant recours à une exploitation privée et non plus associative.

Pour permettre la réalisation d’un projet d’hébergements touristiques, une modification simplifiée du PLU devra être réalisée afin de créer un hameau nouveau.

Madame KERGADALLAN s’interroge sur la nécessité de faire une modification du PLU alors que la commune est actuellement dans une démarche de révision générale du PLU. Monsieur BOURBIGOT explique que de donner à l’exploitant potentiel la perspective de construire des hébergements touristiques permettra à la CARO d’avoir plus de poids dans les négociations.

Monsieur le Maire souhaiterait que la voirie devienne communautaire.

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 4 JANVIER 2016

Le procès-verbal est adopté à l’unanimité.

DELIBERATIONS :

N°06/2016 : MODIFICATION SIMPLIFIÉE DU P.L.U.

Suite à la présentation du projet de golf, et à l’intégration d’un projet de création d’hébergements touristiques, Monsieur le Maire propose donc au conseil municipal de se prononcer sur le lancement d’une procédure de modification du plan local d’urbanisme.

Après avoir entendu l’exposé de Monsieur le Maire et après en avoir délibéré, le conseil municipal, à l’unanimité :

DÉCIDE d'engager la procédure de modification du plan local d’urbanisme afin de :

- prévoir expressément la création d’un « hameau nouveau intégré à l’environnement » dans la zone AUg du Golf de Charras pour permettre la réalisation d’un projet d’hébergement touristique

-prévoir une nouvelle orientation d’aménagement sur ce secteur

-modifier le règlement écrit et graphique de la zone AUg

DONNE tout pouvoir au Maire pour choisir l’organisme chargé de la modification du plan local d’urbanisme ;

AUTORISE le Maire à signer tout contrat, avenant, convention ou marché nécessaire à l’accomplissement de la modification du plan local d’urbanisme ;

DIT que les crédits destinés au financement des dépenses afférentes, seront inscrits au budget de l’exercice considéré, en section investissement.

Monsieur le Maire souhaite que la C.A.R.O. prenne en charge la rédaction du cahier des charges et que le coût de la consultation soit déduit du montant de participation de la commune.

N°07/2016 : ADOPTION DE L’AGENDA ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE

Monsieur le Maire explique le dispositif imposant aux Collectivités de faire évaluer les travaux de mise en accessibilité de leurs ERP et IOP non accessibles. En outre, les Collectivités concernées doivent établir un Agenda d’Accessibilité Programmée (AD’AP), document de programmation pluriannuelle des travaux correspondants.

Monsieur le Maire indique que la Commune de Saint Laurent de la Prée  est concernée par ce dispositif puisque les ERP suivants ne sont pas complètement accessibles au regard des textes :

- Mairie

- Ancienne école

- Salle polyvalente

- Eglise

- Ecole/cantine

- Local tennis

- Local foot

Monsieur le Maire a sollicité les services du Syndicat de la Voirie pour faire réaliser le diagnostic et rapport listant les points de non-conformité à l’accessibilité et faire évaluer les travaux correspondants. Egalement, le Syndicat de la Voirie, dans sa mission, portait assistance à la Commune dans la phase administrative de la démarche.

Monsieur le Maire présente le diagnostic de l'accessibilité des ERP de la Commune établit par le Syndicat de la Voirie : celui-ci indique que les ERP comportent des points de non-respect à l’accessibilité. Les travaux correspondant sont évalués à 180 000 €.

Monsieur le Maire indique qu’au regard :

- du budget contraint par les projets d’aménagement déjà engagés,

- des dépenses qui seraient à envisager dans le cas d’un étalement sur 3 ans des travaux de mise en accessibilité,

un étalement des travaux sur deux périodes de 3 ans est sollicité.

La Commune de Saint Laurent de la Prée sollicite l’Ad'AP de ces ERP sur 6 ans, en définissant notamment le phasage et le coût annuel des actions projetées. Celui-ci est constitué du rapport de diagnostic et du formulaire Cerfa 15246*01.

Cet agenda sera déposé en Préfecture, conformément à la réglementation en vigueur.

Le débat s’oriente sur l’estimation élevée du coût et sur la possibilité de le revoir à la baisse. Monsieur le Maire informe l’assemblée, qu’effectivement une partie des travaux sera réalisée en interne et que certaines propositions seront revues afin de s’orienter vers des solutions moins onéreuses.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité :

- approuve l’Agenda d’Accessibilité Programmée tel que présenté pour mettre en conformité les ERP de la Commune ;

- autorise le Maire à prendre toute décision, à signer tout acte ou document tendant à rendre effective cette décision.

N°08/2016 : PARTICIPATION A LA COMMISSION INTERCOMMUNALE POUR L’ACCESSIBILITÉ

               Monsieur le Maire informe l’assemblée que la Communauté d'agglomération Rochefort Océan a constitué une commission intercommunale pour l'Accessibilité.

La Commission intercommunale pour l'Accessibilité est présidée par le Président de la CARO. Elle est composée de cinq collèges :

  • le Collège des élus communautaires et des communes participantes,
  • le Collège des associations de personnes handicapées et d'usagers à mobilité réduite,
  • le Collège des acteurs économiques,
  • le Collège des Associations d'usagers
  • et le Collège des personnes qualifiées.

La commission intercommunale Accessibilité doit :

  • Dresser le constat de l’état d’accessibilité du cadre bâti existant, de la voirie, des espaces publics et des transports.
  • Établir un rapport annuel présenté en conseil municipal / communautaire
  • Faire toutes propositions utiles de nature à améliorer la mise en accessibilité de l’existant.
  • Organiser un système de recensement de l’offre de logements accessibles aux personnes handicapées.
  • Tenir à jour, par voie électronique, la liste des établissements recevant du public, situés sur le territoire communal qui ont élaboré un agenda d’accessibilité programmée et la liste des établissements accessibles aux personnes handicapées.

Madame KERGADALLAN considère qu’il n’y a pas grand intérêt à intégrer cette commission. En effet, celle-ci permettrait simplement d’obtenir un état des travaux d’accessibilité réalisés sur le territoire.

Monsieur le Maire va dans le sens de Madame KERGADALLAN.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, décide, à l’unanimité, que la commune ne participera pas à la Commission intercommunale d'Accessibilité.

N°09/2016 : DELEGATION DE CONTROLE DECI (Défense Extérieure Incendie)

               Monsieur le Maire informe que  les communes seront désormais chargées des travaux nécessaires à la création et l’aménagement des points d’eau, leur accessibilité, signalisation, approvisionnement, maintenance et contrôles réguliers.

               Monsieur le Maire précise que ces tâches pourront également être déléguées à d’autres personnes publiques ou privées.

Monsieur le Maire informe que la RESE, gestionnaire du réseau public de distribution d’eau potable de la commune, a créé un service Défense Extérieur Contre l’Incendie et propose, dans le prolongement de sa compétence, la prestation de maintenance, entretien et création de tout type de point d’eau nécessaire à l’alimentation des moyens de secours incendie,

Monsieur le maire donne lecture des prestations et tarifs proposés par la RESE en matière de contrôle DECI et informe l’assemblée que cette intervention est estimée à 1 195 € HT :

Ouvrages

Nombre

Coût unitaire

Total HT

Bouche

0

50 €

0

Citerne

0

35 €

0

Poteau

17

60 €

1020

Puisard

5

35 €

175

Le conseil municipal, après en avoir délibéré, à l’UNANIMITE :

- DECIDE de confier le contrôle de points de défense incendie de la commune à la RESE, au regard des engagements de celle-ci.

- AUTORISE monsieur le maire ou son représentant à signer tout document relatif à ce dispositif.

- DIT que la dépense sera inscrite au budget.

N°10/2016 : ACCEPTATION DE RECETTES

               Monsieur le Maire explique que suivant les règles de la comptabilité publique, l’acceptation d’un chèque reçu au bénéfice de la commune est soumise au vote de l’assemblée.

Après en avoir délibéré, à l’unanimité, le conseil Municipal :

ACCEPTE l’encaissement :

  • FDGDEON : remboursement adhésion 2015 : 160 €
  • CNAS : remboursement d’une partie de cotisation : 953.74 €
  • GROUPAMA : remboursement sinistre candélabre : 1417.37 €
  • GROUPAMA : remboursement sinistre sécheresse ancienne laiterie : 6891.53 €
  • GROUPAMA : remboursement franchise sinistre surtension électrique : 200 €

AUTORISE Monsieur le maire à signer tout document nécessaire à l’exécution de la présente délibération

N°11/2016 : VOTE DES SUBVENTIONS 2016 AUX ASSOCIATIONS

               Madame KERGADALLAN s’interroge sur le fait de voter des subventions alors que le vote du budget n’est pas encore intervenu.

               Suite à cette remarque, Monsieur le Maire propose donc de remettre à la prochaine réunion du Conseil Municipal le vote des subventions aux associations.

               Monsieur COCHE-DEQUEANT alerte alors l’assemblée que le report du vote et donc le report de versements de ces subventions aux associations risque de mettre en difficulté certaines associations dont la trésorerie est parfois fragile.

Compte-tenu de cette remarque, Monsieur le Maire décide de maintenir le vote.

               Monsieur COCHE-DEQUEANT présente à l’assemblée la liste des associations ayant sollicité une subvention pour l’année 2016.

               Monsieur DANGEL s’interroge sur la proposition de subvention de 500 € à l’association Parenthèse pour l’organisation d’un vide grenier. En effet, il ne comprend pas bien le sens du versement d’une subvention dans ce cas puisque le vide grenier génère un certain bénéfice à moindre coût. De plus, il pense que l’obtention d’une telle subvention pourrait susciter d’autres demandes venant d’organisateurs potentiels de vide-grenier. Monsieur COCHE-DEQUEANT explique que ça permettra, en cas d’intempéries et donc d’annulation, à l’association de couvrir les dépenses engagées (viandes, lots, etc.).

               Madame BETAUX s’interroge sur le manque de cohérence entre le nombre d’adhérents et les subventions proposées. Monsieur COCHE-DEQUEANT explique que la commission « Animation Sports Culture » n’a pas souhaité appliquer la méthode basée sur le nombre d’adhérents concernés. En effet, ce mode de calcul aurait mené à de trop fortes distorsions entre les différentes subventions proposées au vote.

Après étude, le conseil municipal décide, à l’unanimité, d’octroyer les subventions suivantes :

Fest’En Herbe

1500 €

Parenthèses

500

Entente cycliste Fouras/St Laurent

1000

Association des Parents d’élèves

500

Football Club Fouras St Laurent

1235

Association Modern’Jazz

700

ADBSL

1500

Aïkido Fouras/St Laurent

130

Judo Club Fouras St Laurent

800

Gym Evasion

600

Club Pongiste Fourasin

1000

N°/2016 : CHEMIN DU GRAND FIEF

Délibération reportée à une date ultérieure.

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans DELIBERATIONS DU CONSEIL
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 21:01
Élodie Laberlu dans l’un de ses personnages

Élodie Laberlu dans l’un de ses personnages

La compagnie des Quatre Chapeaux se déchaîne dans cette interprétation du conte d'Andersen « La Princesse au petit pois ». C'est l'histoire d'un prince venu d'un lointain royaume qui est à la recherche d'une « vraie » princesse pour l'épouser. Un soir d'orage, une jeune femme trempée disant être une princesse, se présente au château. La reine, décidée à trouver une épouse digne de son fils, l'accueille et la fait dormir sur une pile de 20 matelas et 20 édredons sous laquelle elle a placé, à dessein, un petit pois. Le lendemain matin, lorsque la reine demande à la princesse si elle a bien dormi, celle-ci lui répond « qu'elle a passé une nuit épouvantable, gênée par quelque chose de si dur que son corps est couvert d'hématomes ».

Une peau aussi délicate ne peut être que celle d'une authentique princesse. Le prince l'épouse et le petit pois devient une des pièces maîtresses du musée royal.

Libre adaptation

Le conteur Andersen a certes laissé un petit pois dans un cabinet de curiosités mais comment interpréter ce curieux message de l'auteur ?

Et bien, ne le dites à personne mais Élodie Laberlu (écriture et interprétation de la pièce « La Théorie du petit pois » avec sa complice Anne Voisin Guerre à la mise en scène) est une vraie princesse ! Et c'est elle qui, habitée par l'esprit d'un témoin de l'époque, va interpréter avec énergie et humour moult personnages hauts en couleur. Il faut se préparer à prendre part au voyage vers le haut Moyen Âge dont le seul et noble but est de faire crier haut et fort. D'ailleurs, pourquoi chacune des spectatrices ne serait pas la vraie princesse ?

Soirée théâtre organisée par la municipalité, à la salle polyvalente de Saint-Laurent-de-la-Prée, samedi 5 mars à 20 h 30. Tarif unique : 10 € (gratuit pour les moins de 12 ans). Renseignements et billetterie à la mairie et le soir du spectacle, à la salle des fêtes à partir de 20 heures.

Article Sud-Ouest : Samedi elle dévoile "La théorie du petit pois"

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans ARTICLES SUD OUEST
commenter cet article
1 mars 2016 2 01 /03 /mars /2016 11:24

Monsieur le Maire informe l’assemblée que la présentation du projet d’extension du golf par la CARO est reportée à une date ultérieure.

APPROBATION DU COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 23 NOVEMBRE 2015 :

Le procès-verbal est adopté à l’unanimité.

DELIBERATIONS :

N°01/2016 : CRÉATION D’UNE COMMISSION MUNICIPALE EN CHARGE DE LA RÉVISION GÉNÉRALE DU P.L.U.

Monsieur le Maire rappelle au conseil que la commune a pour projet la révision du Plan Local d’Urbanisme.

Monsieur le Maire demande au conseil de créer une commission en charge de la mise en place du P.L.U.

Après en avoir délibéré, le conseil, à l’unanimité :

DECIDE de créer la commission  P.L.U. avec les personnes suivantes :

            Jocelyne BOULNOIS-MARET, Béatrice BETAUX, Aline KERGADALLAN, Olivier COCHE-DEQUEANT, Eric DANGEL, Jean-Paul GERBER, Daniel LOSTETTER, Stephane MARCHAND, Gilbert MASSÉ, Alexandre RAYER et Patrick ROBAIN.

            Monsieur le Maire présidera cette commission.

N°02/2016 : PRESCRIPTION DE LA RÉVISION DU PLAN LOCAL D’URBANISME

Monsieur le Maire porte à la connaissance du Conseil Municipal le fait que le Plan Local d'Urbanisme ne correspond plus aux exigences actuelles de l'aménagement spatial de la collectivité et qu’il est nécessaire d'envisager une redéfinition de l'affectation des sols et une réorganisation de l'espace communal.

Madame KERGADALLAN rappelle qu’elle est prête à mettre à disposition de la commission ses compétences notamment en ce qui concerne la finalisation du dossier de consultation des entreprises.

Après avoir entendu l'exposé de Monsieur le Maire, avoir débattu et en avoir délibéré, le Conseil Municipal décide à l’unanimité de :

PRESCRIRE la révision sur l'ensemble du territoire communal du Plan Local d'Urbanisme;

DONNER autorisation au Maire pour signer tout contrat, avenant ou convention de prestation ou de service nécessaire à la réalisation de la révision du Plan Local d'Urbanisme ;

INSCRIRE les crédits destinés au financement des dépenses afférentes à la révision du Plan Local d'Urbanisme au budget de l'exercice de l’année 2016

Monsieur le Maire informe que la première réunion de la commission révision du PLU aura lieu le lundi 11 janvier 2016 à 14h00 en mairie.

N°03/2016 : DÉLÉGATION DE SIGNATURE MARCHÉS A PROCÉDURE ADAPTÉE

               Monsieur le Maire rappelle que le projet de réhabilitation de l’ancien préau va nécessiter la passation d’un marché à procédure adaptée.

               Afin de faciliter la bonne marche de l’administration communale et en application de l'article L  2122-22 du code général des collectivités territoriales, Monsieur le Maire demande au conseil municipal de se prononcer sur la possibilité de lui déléguer la compétence relative aux marchés publics à procédure adaptée.

               Après en avoir délibéré, le conseil décide à l’unanimité  de :      

AUTORISER Monsieur le Maire, pour la durée de son mandat, à  prendre toute décision concernant la préparation, la passation, l'exécution et le règlement des marchés et des accords-cadres ainsi que toute décision concernant leurs avenants, lorsque les crédits sont inscrits au budget.

N°04/2016 : CONVENTION DE PARTENARIAT POUR LE TRANSPORT ENTRE L’ÉCOLE ET LE CENTRE DE LOISIRS

               Monsieur le Maire rappelle que les enfants de l’école de Saint Laurent de la prée sont transportés le mercredi 12h vers le centre de loisirs de Fouras.

Actuellement, un bus est affrété par la commune pour le transport exclusif des enfants de saint Laurent. En outre, depuis septembre 2015, les enfants du Breuil fréquentent aussi le centre de loisirs de Fouras.

               Dans un souci d’écologie et d’économie, les élus de ces communes ont travaillé sur un projet de convention afin de mutualiser le transport des élèves concernés vers le centre de loisirs.

               Le Conseil Municipal, après avoir pris connaissance de ladite convention et après en avoir délibéré, décide à l’unanimité :

  • d’APPROUVER la convention
  • d’en AUTORISER la signature
  • de DONNER tous pouvoirs à Monsieur le Maire pour en assurer la mise en œuvre.

N°05/2016 : AVENANT MARCHÉ DE RESTAURATION SCOLAIRE

               Monsieur le Maire rappelle que la commission « Ecole » travaille actuellement sur un projet de mutualisation du service de préparation des repas scolaires avec la commune de Fouras.

Afin de laisser le temps aux deux parties d’étudier la faisabilité du projet, il convient de prolonger  le marché de prestation de services avec la société SCOLAREST pour la fourniture de repas au restaurant scolaire.

               Le marché prend fin le 28 février 2016 alors que l’année scolaire 2015/2016 se termine le 5 juillet 2016. Il convient donc de prolonger, par avenant, le marché de restauration scolaire jusqu’au 5 juillet 2016 inclus.

Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré et à l’unanimité, décide :

  • de PROLOGER le marché de restauration scolaire avec SCOLAREST jusqu’au 5 juillet 2016 inclus.
  • D’AUTORISER Monsieur le Maire à signer les avenants à intervenir.

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans DELIBERATIONS DU CONSEIL
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 20:14
Article Sud-Ouest : "Jardins familiaux cherchent mains vertes "

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans ARTICLES SUD OUEST
commenter cet article
25 février 2016 4 25 /02 /février /2016 21:16
Article Sud-Ouest : " Michel Lhomme n'est plus"

Michel Lhomme, arrivé avec son épouse à Saint-Laurent-de-la-Prée en 1989, est décédé vendredi 19 février 2016 à l'âge de 77 ans. Ce dynamique artisan avait révélé, en retraçant sa carrière lors d'une réception en mairie, qu'il était également pâtissier et promettait « des gâteaux délicieux… ».

Avec son âme de pédagogue, dès mars 1990, il avait entrepris de montrer aux enfants de Saint-Laurent la fabrication du pain. Rendez-vous fut pris avec la classe de M. Beziaud. M. Lhomme leur fit mettre « la main à la pâte », en leur expliquant sa recette de fabrication jusqu'à la cuisson finale, et les enfants ont quitté la boulangerie avec de savoureux petits pains au chocolat.

Des œufs en chocolat

Lorsqu'on est artisan ou commerçant dans un petit village, comment faire pour attirer le chaland ? Deux sympathiques Saint-Laurentais, l'un boulanger-pâtissier, on l'aura compris, l'autre garagiste et concessionnaire d'une grande marque, ont tenté l'expérience en 1991. Le vendredi, le boulanger avait convié les habitants à venir préparer la fournée et le samedi, dès 9 h 30, tous ces apprentis boulangers venaient cuire leur pain. À l'extérieur, pendant ce temps, Jean-Paul Gouineau avait installé 12 modèles 1992 de la régie nationale.

En 1993, sur deux jours, artisans et commerçants réunis proposaient leurs services et le restaurant sa carte. L'épilogue s'est joué en un buffet dans la cour de Michel Lhomme.

Les élèves de l'école de Saint-Laurent étaient des enfants gâtés. Il s'agissait cette fois-ci de leur faire fabriquer des œufs en chocolat. Mais le chocolat, d'où vient-il ? Un autre complice, Léon Smock, Guyannais, leur a expliqué la culture du produit de base, le cacao. Forts de ces renseignements, les enfants ont fabriqué (et dégusté) nombre de pièces « moulées ».

Ce ne sont que des temps forts de la boulangerie-pâtisserie de Michel Lhomme. Mais celui-ci avait toujours une attention pour toutes les fêtes de la commune. En avril 1998, Michel Lhomme prenait sa retraite avec sa femme Denise, remplacés par Cyrille et Valérie Raymond.

Ancien combattant, Michel Lhomme fut décoré le 8 mai 1999 et lors du 11 novembre 2002.

Michel Dupas

Article Sud-Ouest : " Michel Lhomme n'est plus"

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans ARTICLES SUD OUEST
commenter cet article
24 février 2016 3 24 /02 /février /2016 22:50
Vacances et Familles 17
Vacances et Familles 17
Vacances et Familles 17
Vacances et Familles 17
Vacances et Familles 17

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans AFFAIRES SOCIALES et EMPLOI
commenter cet article
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 15:59
 Cédric et Thomas, à bord de leur 4L, sont en route pour les pistes marocaines. Photo M. D.

Cédric et Thomas, à bord de leur 4L, sont en route pour les pistes marocaines. Photo M. D.

Nous sommes le mardi 16 février, il est environ 11 h 30 : de petits groupes affluent frileusement sous la halle de la Bouillerie, où les attendent déjà la 4L et les pilotes Cédric Rossignol et Thomas Bouillon, du Trophy baptisé CéThRoBo, contraction de leurs deux noms.

Parents, amis et voisins, les inconditionnels de cette aventure qui dure depuis un an, se groupent côté soleil, après avoir admiré ce véhicule pimpant, tout équipé et prêt au départ, qui est un peu le leur. À Thomas et Cédric de le conduire sur les pistes marocaines.

Des membres du Conseil municipal, le maire en tête, sont là, tout heureux de souhaiter bonne route à cet équipage saint-laurentais que la commune a soutenu depuis le début.

Soutien général

Le charisme de ces étudiants a fait merveille pour la mobilisation des Saint-Laurentais à leur brocante de juillet 2015, leur récent loto à Châtelaillon (620 personnes réunies), leur visite à l'école où les huit classes se sont succédé autour de leur voiture. D'ailleurs, Cédric tient à montrer deux petites affiches à l'intérieur de leur véhicule : à droite, la photo de la classe de CM2 dédicacée par tous les élèves, auteurs des planches destinées aux écoliers marocains, et à gauche, un dessin au crayon de leur 4L. Ces deux affichettes sont précieuses pour eux, comme les remerciements de toutes les personnes qui les ont aidées dans cette aventure. L'énumération de toutes ces aides figure en bonne place sur un des flancs extérieurs de la 4 L sous le titre : « Le Trophy Céthrobo vous le dit : grand merci » suit une liste conséquente de prénoms et leur signature « Cédric et Thomas 4L ».

De nouvelles vocations

Des photos souvenirs du premier cercle (parents, amis) puis du deuxième cercle, se succèdent avant le verre de l'amitié offert par la municipalité.

Des équipages de La Rochelle, Lezay, Poitiers, devaient les rejoindre pour un départ ensemble l'après-midi direction Biarritz, une ville départ de ce rallye. Mais, d'ores et déjà, leur aventure a suscité d'autres vocations : deux équipages de Fouras seront au départ en 2017.

Michel Dupas

Article Sud-Ouest : "Sur la route du Maroc"

Partager cet article

Publié par Olivier Coche-Dequéant - dans ARTICLES SUD OUEST
commenter cet article

MAIRIE

131 rue de la Croix des Joncs

Tél: 05 46 84 00 35

Fax: 05 46 84 18 40

st.laurent.de.la.pree@mairie17.com

CONTACT REDACTION